Investir 20 000 euros dans les marchés financiers ou 20 000 euros dans l’immobilier est souvent présenté comme deux solutions opposées. En réalité, elles répondent à des objectifs différents et peuvent trouver une excellente complémentarité.
Sommaire
Partager nos secrets
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Dans quoi investir 20 000 euros ?

20 000 euros vous permettent d’investir dans une large gamme d’actifs qu’ils soient immobiliers, financiers ou hybrides comme la pierre papier. En effet, contrairement à un investissement de 1 000 euros, vous n’êtes pas limité par les tickets d’entrée des différentes solutions de placement avec la possibilité de diversifier correctement votre portefeuille. 

Autrement dit, 20 000 euros est le montant idéal pour investir et commencer à générer des revenus passifs. Mais, dans quoi investir ces 20 000 euros ?

 

Les différentes possibilités pour investir 20 000 euros

 

Une épargne de 20 000 euros vous permet d’accéder à la grande majorité des solutions de placement telles que :

  • les fonds euros et autres placements à capital garanti (livret A, LDDS…)
  • les enveloppes fiscales (assurance vie, PEA, contrat de capitalisation) placées dans des unités de comptes, fonds (OPC et ETF) et autres valeurs mobilières (actions cotées, obligations…) ;
  • des actifs boursiers en direct via un compte titre, principalement des actions d’entreprise cotées ou des fonds d’investissement ;
  • des placements financiers alternatifs risqués tels que les crypto actifs (attention néanmoins au très haut niveau de risque pesant sur ce type de placement) ; 
  • l’investissement “pierre papier” en achetant des parts de SCPI (société civile de placement immobilier), OPCI (organisme de placement collectif en immobilier), ou de SIIC (société d’investissement immobilier cotée) ;
  • l’investissement immobilier non résidentiel tel que des places de parking ou des garages ;
  • l’immobilier locatif résidentiel à condition toutefois de disposer de la capacité d’emprunt suffisante pour réaliser ce projet. 

 

Forcément toutes ces solutions d’investissement ne se valent pas selon vos objectifs patrimoniaux, votre aversion au risque et votre horizon de placement. Par exemple, si vous comptez investir vos 20 000 euros à court terme, l’immobilier n’est pas forcément une solution viable sauf certaines opérations incluant notamment la réalisation de travaux de rénovation. 

Si vous souhaitez limiter vos risques de perte sur un placement à court terme, il est alors préférable de vous orienter vers une  assurance vie fonds en euros ou sur un livret à capital garanti. Mais attention, ces placements proposent des rendements inférieurs à l’inflation de sorte que vos 20 000 euros perdent en pouvoir d’achat à mesure que le temps passe. 

 

Lire aussi : Comment réaliser un investissement rentable à court terme ?

 

C’est pourquoi il est recommandé en tout état de cause de diversifier votre portefeuille de 20 000 euros dans différents types de placement afin d’obtenir un niveau de rentabilité satisfaisant pour une prise de risque en adéquation avec vos objectifs et votre horizon de placement.

 

L’importance de diversifier ses investissements

 

La diversification est la clé d’une stratégie d’investissement réussie. Que vous placiez 20 000 ou 500 000 euros, la diversification permet d’augmenter votre potentiel de rentabilité tout en limitant votre prise de risque. En effet, si un de vos investissements s’avère à perte, vos autres investissements permettront de compenser les pertes.

Ainsi, cette diversification permet de moduler le risque de vos investissements. Vous souhaitez investir à court terme vos 20 000 euros tout en vous protégeant de l’inflation ?

Vous pouvez alors constituer un portefeuille diversifié comprenant par exemple 50 % de fonds euros en assurance vie, 10 % de livret A (pour la liquidité) et le reste dans de la pierre papier cotée (SIIC par exemple) afin de bénéficier de la performance à court terme du marché de l’immobilier.

Dans ce scénario, vos 20 000 euros sont protégés contre les risques de perte en capital à hauteur de 60 %, et 40 % du portefeuille investi dans une SIIC est susceptible de générer de la performance pour atteindre une rentabilité espérée de 3 % au global (soit 1 % de plus que l’inflation cible de la BCE).

 

La sélection des placements en adéquation avec vos objectifs

 

Toutefois, bon nombre d’épargnants souhaitant investir 20 000 euros ont un horizon de placement supérieur à 5 ans. Ils entrent donc dans la catégorie des investisseurs à moyen/long terme. 

Si vous souhaitez connaitre votre horizon de placement, il suffit de déterminer l’objectif de votre investissement et de déduire le temps pendant lequel vous pouvez placer votre argent. Il existe différent types d’objectifs tels que  :

  • préparer votre retraite
  • générer un complément de revenu
  • constituer un apport pour acheter votre résidence principale
  • léguer un patrimoine à vos enfants…

 

Bref, chaque objectif détermine la durée pendant laquelle vous pouvez placer vos 20 000 euros. Grâce à cet horizon, certains placements initialement risqués en raison de leur volatilité à court terme (actions cotées par exemple) deviennent des actifs peu risqués proposant un niveau de rentabilité intéressant ! De même, l’immobilier devient aussi un placement intéressant puisque la durée de votre investissement permet notamment de couvrir les frais d’acquisition du bien et les loyers perçus de rembourser progressivement la banque. Il est donc possible de maximiser votre rentabilité en investissant sur le long terme !

 

Exemple de stratégie patrimoniale pour investir 20 000 euros

 

Investir 20 000 euros dans les marchés financiers ou 20 000 euros dans l’immobilier est souvent présenté comme deux solutions opposées. En réalité, elles répondent à des objectifs différents et peuvent trouver une excellente complémentarité :

  • les marchés financiers permettent de placer votre épargne, c’est-à-dire l’argent que vous avez déjà (vos 20 000 euros) ;
  • l’immobilier permet de transformer vos revenus en capital grâce à l’emprunt immobilier et le faire travailler. L’effet levier du crédit vous propose alors une rentabilité inégalable que vous ne trouverez pas sur les marchés financiers. En effet, obtenir 5 % de rendement sur 20 000 euros ne revient pas à gagner 4 % sur 200 000 euros en ayant seulement injecté 20 000 euros de votre proche (le reste étant financé par la banque et remboursé par les loyers perçus).

 

Or, pour réaliser un investissement immobilier à crédit, il est dans la grande majorité des cas nécessaires de disposer d’un apport équivalent généralement à 10 % de la valeur du bien immobilier, mais aussi et surtout de la capacité d’emprunt suffisante (qui dépend essentiellement de vos revenus du travail et de leur stabilité).

Dans l’attente de réaliser votre investissement locatif pour démultiplier votre rentabilité, vous pouvez par exemple placer vos 20 000 euros sur les marchés financiers via une assurance vie, un PEA ou un compte titre. Cela permettra de faire fructifier votre apport plus vite que l’augmentation des prix de l’immobilier et donc de gagner en pouvoir d’achat le moment d’acheter votre bien locatif.

 

Dans ce type de stratégie d’investissement, marché financier et immobilier trouve une excellente synergie. 

 

Lire aussi : Taux de rentabilité immobilier : quel est le bon taux de rentabilité pour votre investissement locatif ?

 

Dans les autres cas, si vous n’êtes pas en mesure d’emprunter pour investir plus de 20 000 euros dans l’immobilier locatif, vous pouvez investir vos 20 000 euros dans un mix immobilier “pierre papier” (SCPI, OPCI) et actions cotées (via des fonds d’investissement ou des ETF par exemple) si votre horizon de placement est à long terme. Pour un placement à moyen terme, vous pouvez ajouter un peu de fonds euros pour limiter votre niveau de risque.

 

Lire aussi : Quelles sont les alternatives pour investir dans l’immobilier ?

 

Remarque : Les Secrets de L’Immo est une société spécialisée dans l’investissement locatif clé en main qui, en plus de vous monter un projet immobilier sur mesure viable et rentable, recherche pour vous le meilleur financement pour réaliser votre investissement locatif.

Voici un exemple de projet immobilier locatif réalisé avec seulement 25 000 euros d’apport !

 

Combien peuvent rapporter 20 000 euros placés ?

 

Comme nous l’avons dit, le niveau de rentabilité d’un placement est très souvent proportionnel au niveau de risque. C’est pourquoi il convient de raisonner pour chaque classe d’actif en termes de rentabilité espérée, c’est-à-dire la rentabilité à laquelle un investisseur doit pouvoir s’attendre au regard de sa prise de risque.

Pour vous donner une idée de ce que peuvent vous rapporter 20 000 euros placés, nous effectuons un calcul en fonction de la rentabilité attendue. Attention, les chiffres indiqués restent à titre indicatif. Il n’est en effet pas possible de prévoir avec certitude le comportement d’un marché ou de la rentabilité d’un actif, c’est d’ailleurs l’essence même de la prise de risque inhérente à un investissement.



Type d’actif

Sous-jacent

Rentabilité espérée

Risque de perte en capital

Horizon d’investissement idéal

Actions de grandes entreprises cotées (CAC40)

Actions cotées

6 % / an

Moyen +

Moyen / long terme

Actions de petites capitalisation boursières (Alternext)

Actions cotées

8 % / an

Elevé

Long terme

Unités de compte (OPC et ETF)

Actions cotées, obligations et autres produits dérivés

6 % / an

Moyen +

Moyen / long terme

Fonds euros

Obligations et autres produits dérivés

1 % / an

Aucun

Court terme

Livret A

N/A

0,5 % / an

Aucun

Court terme

SCPI

Immobilier

4,5 % / an

Moyen

Long terme

OPCI

Immobilier et actifs financiers

5 % / an

Moyen

Moyen terme

SIIC

Immobilier et actifs financiers

5 % / an

Moyen

Moyen terme

Investissement locatif clé en main en Île-de-France financé à crédit avec un apport de 10 %

Immobilier

30 % / an**

Moyen

Long terme

*Scénario optimiste. Ces projections sont purement spéculatives. Les lecteurs reconnaissent que la réalisation de ces projections dépend exclusivement de la conjoncture des marchés et que Les Secrets de L’Immo est, comme tout a chacun, incapable de prédire l’avenir.

**Rentabilité calculée à partir de l’apport sur les rendements générés par la valeur totale de l’investissement

 

Effectivement, les 30 % de rentabilité espérée pour l’immobilier locatif sont complètement décorrélés de la rentabilité attendue des autres actifs. Pour mieux comprendre la mécanique qui sous-tend cette rentabilité importante, nous vous recommandons cet article sur l’effet levier immobilier.

En effet, dans une configuration d’endettement, l’immobilier est certainement la meilleure manière de se créer un patrimoine rentable très rapidement avec seulement 20 000 euros de votre proche.

Secrets recommandés
Peut-on faire du LMNP en SCI ?
Dès lors, la SCI étant une société par défaut à l’IR, il pourrait être aisé de penser qu’il est possible de faire du LMNP en SCI. Malheureusement, cela n’est pas possible en principe.
Faut-il investir dans une SCPI de plus-value ?
En collectant l’épargne des particuliers en émettant des titres (parts sociales), la SCPI de plus-value peut se constituer un patrimoine immobilier selon la stratégie financière retenue par la société de gestion. En tant qu’associés, vous pouvez alors tirer les fruits de cette stratégie orientée sur de l’achat revente immobilier.
Quel capital pour devenir rentier à 50 ans ?
Plus le rendement est élevé, plus le capital nécessaire à vos 50 ans pour devenir rentier sera moindre.

Recevoir une brochure

Quels sont vos objectifs d'investissement ?

Recevoir une brochure

Recevoir une brochure